Le futur de l’e-Commerce s’avère prometteur

MIKAEL LAURENDIN

Les acheteurs utilisent les médias sociaux pour se renseigner sur des marques et les comparer.

Le commerce social a déjà fait parler de lui. Mais grâce aux récentes évolutions, les réseaux sociaux vous offrent de nouvelles façons de stimuler votre chiffre d’affaires.

L’évolution logique de ce parcours du consommateur est de contourner le site Web traditionnel et d’acheter directement sur un canal social. Il est vrai que le commerce social a déjà été au cœur des discussions. En Amérique du Nord, cette tendance a été reçue de manière mitigée. Dans la région de l’Asie-Pacifique, il est bien plus efficace grâce aux applications de messagerie comme WeChat. Pourtant, nous avons constaté des évolutions très intéressantes en 2016. Les marques et entreprises qui souhaitent prendre un peu de risque et tirer parti de cette tendance pourraient bien en récolter les premiers fruits.

%

de croissance d’une année à l’autre du nombre d’utilisateurs qui ont fait un achat directement depuis WeChat.

Source : rapport de Mary Meeker pour KPCB sur les tendances Internet 2016

%

des responsables marketing nord-américains indiquent que le commerce digital est une priorité stratégique.

Source : rapport 2016 d’Altimeter sur le commerce digital

%

des responsables marketing européens indiquent que le commerce digital est une priorité stratégique.

Source : rapport 2016 d’Altimeter sur le commerce digital

Pinterest, évolue et a l’ambition de devenir un moteur de découverte de marques et de plateforme d’achat.

En 2016, l’entreprise a amélioré son moteur de recherche visuel. Les épingles e-commerce ont certes vu le jour en 2015, mais elles sont désormais disponibles sur le Web (alors qu’elles n’étaient disponibles que dans l’application mobile auparavant) et comprennent de nouvelles fonctions. Par exemple, les acheteurs peuvent ajouter des produits dans leur panier, utiliser un moteur de recherche visuel amélioré et découvrir les produits sélectionnés par les éditeurs.

 

Facebook Messenger v1.2 a été lancé en 2016.

Dans cette nouvelle version de Facebook Messenger, les marques peuvent accepter les paiements des clients via la discussion instantanée. Elles peuvent également publier des publicités sur le fil d’actualités qui redirigent les utilisateurs vers Messenger au moyen de boutons comme « Acheter » ou « En savoir plus ».

 

“les marques peuvent accepter les paiements des clients via la discussion instantanée.”

Vendre des produits sur Instagram n’a jamais été aussi simple.

L’application de partage de photos a lancé un nouveau bouton intitulé « tap to view » le 1er novembre 2016. Ce bouton permet aux acheteurs d’en savoir plus sur un produit inclus dans une photo ainsi que d’aller directement sur le site du distributeur pour l’acheter. Une étude interne a révélé que seuls 21 % des achats sont réalisés le jour même. Instagram encourage ainsi les marques à aider les acheteurs à se renseigner sur des produits qui les intéressent plutôt que de les bombarder de boutons « Ajouter au panier ».

“Instagram permet aux marques d’aider les acheteurs à se renseigner sur des produits.”

“Si vous êtes un distributeur ou une marque aux produits utiles ou qui sortent de l’ordinaire, il serait très judicieux de réaffecter une part de votre budget à Pinterest. 2017 est pleine de promesses pour les marques qui utilisent Pinterest. Une étude de Millward Brown a révélé que 96 % des visiteurs de Pinterest utilisaient le site pour faire des recherches avant un achat. De plus, 87 % des personnes interrogées déclarent que le site les a aidées à décider quoi acheter. Pinterest est une formidable opportunité, particulièrement si vous souhaitez collaborer avec votre équipe en charge du référencement naturel pour faciliter la découverte et la comparaison de produits.”

étude de Millward Brown

Vous voulez recevoir la Revue Du Lundi ?
Inscrivez-vous à notre Newsletter.